Document réalisé par Julien Salette, Conseiller Technique des Plâtres Vieujot,  Région Occitane, diplômé Master 2 Histoire des Techniques du plâtre en Provence (14ème-17ème siècle).

 

Le plâtre de la montagne à Foix

Foix, capitale du Comté de Foix puis de l’Ariège, est située dans la zone pré-pyrénéenne, elle s’ouvre à la plaine et communique avec ses hautes vallées, aux confins de la zone de production du plâtre de la montagne située autour de Tarascon, à 10 km en amont. Ce plâtre de la montagne s’est diffusé dans toute l’Ariège et en Haute-Garonne. Dès avant le 18ème siècle, la production tarasconnaise s’est écoulée vers le nord pour alimenter les centres urbains construits à pans de bois. Foix, première ville traversée par cette production, fait office de premier comptoir du plâtre avant sa diffusion dans le nord du département et Toulouse.

Le patrimoine des façades en plâtre de Foix est ainsi tout à fait remarquable et, malgré un siècle de destructions, Foix a conservé autant voire plus de façades en plâtre que Toulouse.

A Foix, les façades en plâtre présentent une variété typo-chronologique caractéristique des centres urbains proche des carrières et fours à plâtre. Ainsi  Foix a utilisé ce plâtre de la montagne pour protéger ses maisons à pans de bois avec des parements simples et tendus sur la période 17ème-19ème siècle.

Puis au XIXe siècle, Foix  développe des façades à la « parisienne », avec plus de magnificence encore que ne l’a fait Tarascon. Les différents Stuc Pierre et la Maison des cariatides en sont de jolis exemples.

Foix constitue donc un conservatoire d’un art d’enduire au plâtre de la montagne qui s’est déroulée de la fin du XVIIe siècle au XIXe siècle. Les derniers exemples ne sont que de rares vestiges d’un savoir-faire  non protégé depuis plus d’un siècle. Leur sauvegarde est actuellement nécessaire car les destructions sont toujours d’actualité (Cf n°49 rue des chapeliers, Foix, 09).

Enduit de plâtre d’extérieur sur maison à pans de bois

8, rue du Mercadal, Foix (09)

L’enduit de plâtre d’extérieur sur maisons à pans de bois est un champs d’application caractéristique du plâtre de la montagne depuis la fin du 17ème siècle jusqu’au XIXe siècle.

ffoix1bis

ffoix2

 

2, rue du Rocher, Foix (09)

Cet enduit de plâtre d’extérieur recouvre toute la surface de la maison. Il est donc difficile de savoir s’il s’agit d’une maison à pans de bois ou en maçonnerie.

ffoix3

ffoix4

3, rue du Mercadal, Foix (09)

On peut faire l’hypothèse d’un enduit de plâtre ancien sous les fausses briques peintes elles-mêmes recouvertes d’un badigeon rouge lors d’une rénovation postérieure.

ffoix5bis

ffoix5ter

 

ffoix7

5 bis, rue Ramire, Foix (09)

Les nombreuses destructions de façades en plâtre ont épargnées les zones peu « visibles » de Foix. Ici cette petite ruelle du centre ancien garde les traces d’un enduit de plâtre de la montagne sous un enduit de chaux hydraulique.

ffoixter

 

 

ffoix9

 

Impasse Gomer Vidal, Foix (09)

Cette impasse sombre garde la trace d’un ancien enduit de plâtre recouvert par un enduit de chaux hydraulique issue d’une rénovation au XXe siècle. Outre ses propriétés ignifuges et de préservation des bois, la luminosité du plâtre blanc semble également avoir été utilisée pour éclaircir cette impasse sombre.

 

ffoix10bis

 

ffoix11

 

12, rue Fouychet, Foix (09)

La fenêtre du 1er étage de cette maison à pans de bois a subi une restructuration qui a nécessité l’utilisation de plâtre de la montagne pour combler les trous d’un nouvel encadrement plus petit que le précédent. L’ancien enduit est fouetté sans traces de badigeon.

ffoix12

Cet enduit fouetté est remarquable, car il représente maintenant une technique rare de finition : une analyse de la composition de cet enduit serait intéressante. ffoix13bis

 

2, rue Pierre Bayle, Foix (09)

Restaurée au ciment, cette façade à pans de bois présente une trace très localisée de  plâtre. S’agit-il simplement d’un plâtre de scellement pour une enseigne commerciale? Seule une attention archéologique permettra de connaître la nature de l’enduit antérieur au ciment.

ffoix14

 

ffoix15

 

Le décor-plâtre en extérieur

Rue du Préfet Erignac, La Maison des Cariatides, Foix (09) 

Cette façade est la façade en plâtre la plus décorée de Midi-Pyrénées. De style Empire, cette façade semble appartenir au 1er Empire soit les années 1800-1815. Par la multiplicité des techniques mises en œuvre (traînage de moulures, gypseries, moulage, enduit, cette façade illustre l’effervescence technique qui anime le début du XIXe siècle et préfigure la 1ère Révolution Industrielle et les nombreuses nouvelles usines plâtrières en Ariège.

ffoix16bis

 

 

Stuc pierre en plâtre d’extérieur

1, rue du Mercadal, Foix (09) 

Cette façade encore très bien conservée a plus d’un siècle. Sûrement datée du XIXe siècle, le style du « stuc pierre » incarne les influences stylistiques de Paris et souligne un point commun à cette époque entre Foix et Paris, deux villes situées à proximité d’un important gisement de gypse. En effet, Paris, capitale du plâtre, a fortement développé l’usage du plâtre d’extérieur et en particulier du Stuc Pierre au XIXème siècle. De plus, la diffusion de techniques, de connaissances et d’idées a été particulièrement forte à cette époque (traités techniques, manuels, mémoires, sociétés savantes…)

 

ffoix17

ffoix18

 

49, rue des chapeliers, Foix (09)  

Actuellement en cours de restauration, sans information sur la technique utilisée. Cet exemple de stuc pierre est caractéristique du style XIXe siècle à Foix, image de l’effervescence industrielle et économique permise par les Révolutions Industrielles et vécues en direct dans le département (acier, fer, plâtre, textile, papiers…).

ffoix19

 

 

ffoix20bis

 

 

47, rue des chapeliers, Foix (09)  

Cette façade, similaire à sa voisine située au 49 rue des chapeliers est une façade en Stuc Pierre qui a reçu une couche de peinture (2nde moitié du XXe siècle).

L’association du Stuc Pierre avec une frise décorative sculptée dans le plâtre rappelle les multiples aspects décoratifs que permet d’obtenir le liant plâtre.

ffoix21

Plâtre sous passage couvert : la luminosité du plâtre

Les passages sous couverts comme ce tunnel de Foix sont des lieux sombres que la luminosité du plâtre blanc d’extérieur permet d’éclaircir.

 

ffoix22bis

 

ffoix23

Pour toute information :  contact@vieujot.com ou 0139892048