Aujourd’hui,  un document ancien et plus précisément  le très intéressant ouvrage du Comte d’Espie, (1756) sur les voûtes plates. (suite du livre).

En effet, suite à cette parution, cette technique de voûtage en briques posées à plat est devenue classique dans le Midi Toulousain, tout au long des XVIII et XIX siècles.
De plus le chantier inaugural de cette technique, évoquée dans l’ouvrage, est toujours visible actuellement.

Merci à Pierre Mangin, plâtrier, compagnon du devoir, stucateur, spécialisé dans la restauration du Patrimoine Ancien, pour ce précieux document.

http://www.atelierpierremangin.fr

livre40_41

livre44_45

livre48_49

livre52_53

livre56_57

livre60_61

livre64_65

livre68_69

livre72_73

livre76_77

livre80