La Plâtrière d’Armoy

(Source : SIAC/ Geopark Chablais UNESCO.)

 

La Plâtrière d’Armoy, est une carrière de plâtre (gypse), situé en Haute-Savoie, sur la commune d’Armoy.

La plâtrière a été créée en 1844, et a fermé en 1934, par une société à capitaux suisses, fondée par le baron Saladin de Lubière. Elle exploite les carrières de gypsedes communes d’Armoy ainsi que de Féternes et de Reyvroz.

Elle était à l’époque la plus importante de France.

La production est transportée du site vers la zone de stockage, située à Vongy, et jusqu’au bord du lac par une voie ferrée. Elle passe par la suite par le Pont de la Douceur, édifié en 1861.

En 1865, la plâtrière occupe 100 ouvriers qui travaillent sur huit fours et trois meules.

La plâtrière est fermée en 1934..

En 1975, la plâtrière d’Armoy est rachetée par la commune d’Armoy aux Plâtrières de l’Est.

Pilier de l’industrie chablaisienne jusqu’au début du XXe siècle, le site est aujourd’hui une ruine industrielle envahie par la végétation.

Mais, grâce à cette vidéo interactive en ligne, vous allez pouvoir découvrir la Plâtrière et en comprendre le fonctionnement.

 

Ce patrimoine est aujourd’hui mis en valeur à travers le label Geopark européen : Geopark Chablais UNESCO –

http://www.geopark-chablais.com/la-georoute/16-platriere-d-armoy.html#complement